Français

L’Economiste: Expérience inédite à Sidi Ifni : De l’eau potable extraite du brouillard!

Pour la première fois en Afrique du Nord, un projet-phare inédit, qui consiste à collecter de l’eau de brouillard pour faire accéder toute une population à de l’eau potable.  Le principe de captagede brouillard est une technique quiutilise un filet spécialement tendu entre deux pôles et qui attrape les gouttelettes d’eau présentes dans le brouillard

 – C’est entre ces savants entrelacs que l’eau s’égrène lentement jusqu’au réservoir dédié à sa conservation. Grâce au vent qui le pousse, le brouillard traverse ainsi le filet, se condense, et tombe dans un contenant placé en dessous de l’unité

– De l’eau potable à portée de main, qui profite aux quelques 400 personnes, qui vivent dans ce village. D’après une étude menée par les initiateurs du projet, il y a moins de dégradation naturelle, et moins de maladies transmissibles par l’eau


Lire l’article complet: Lien

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *