Français

Le Matin: Pour remédier au manque d’eau : Sidi Ifni «moissonne» le brouillard

Transformer le brouillard en eau : ce projet insolite a changé la vie des habitants de cinq villages du Sud-Ouest marocain, qui n’ont plus à parcourir chaque jour plusieurs kilomètres pour aller chercher la précieuse denrée.

À 1.225 mètres d’altitude, au sommet de la montagne Boutmezguida qui surplombe cinq villages de la région de Sidi Ifni, une quarantaine d’immenses filets font face à un dense brouillard. Ils piègent les gouttelettes d’eau, qui sont ensuite traitées, mélangées à de l’eau de forage puis transportées via des canalisations aux villageois en contrebas. Ce projet a été inauguré le 21 de cette année. Il consiste en la récolte de brouillard pour en faire de l’eau d’irrigation : «C’est une technique très ancienne qui a fait ses preuves en Amérique latine et particulièrement au Chili (Camanchaca) et que nous avons essayé de dupliquer dans la région de Sidi Ifni connue pour son climat semi-aride exacerbé par la parcimonie des précipitations», avait expliqué à Agadir, Aissa Derhem, président de l’association Dar Si Hmad, porteuse de ce projet.


Lire l’article complet: Lien

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *